You are currently browsing the tag archive for the ‘ratp’ tag.

Parisiens, Parisiennes,

Vous ne le savez peut-être pas mais, dans votre capitale, vous êtes soumis aux publicités commerciales à une fréquence et une intensité telles que vous aurez l’impression de soudain mieux respirer si vous passez quelques jours ailleurs, ne serait-ce qu’à Bruxelles… qui est pourtant très loin d’être dans une position idéale à ce sujet, mais déjà tellement moins « chargée » que votre pauvre capitale défigurée, phagocytée, gangrenée, lobotomisée (pas besoin de biffer, il n’y a pas de mention inutile dans la liste).

Aujourd’hui, 400 nouveaux écrans vont être installés dans votre métro. Les premiers exemplaires sont déjà en place. Ces 400 panneaux à affichage à cristaux liquides (ACL) vont vous assommer en permanence en crachant leurs pubs à un rythme soutenu, à vous le surconsommateur en puissance. Impossible pour l’oeil de ne pas être attiré par des couleurs lumineuses en mouvement, c’est physiologique. Impossible pour le cerveau de ne pas se laisser influencer, même si chacun est persuadé du contraire (« non pas moi ! »). Les statistiques de vente et les budgets colossaux investis dans la publicité montrent bien sa redoutable efficacité.

Mais ce n’est pas tout, ces écrans vont vous filmer et vous observer, oui vous observer VOUS qui passez devant et qui payez pour faire un trajet (c’est sensé être le métier de la RATP à la base, si si ! rappelez-vous !) et non pour vous faire matraquer de pub ou vous faire fliquer jusqu’à l’expression de votre visage.
Les publicitaires ont un appétit sans borne, il est temps de les arrêter.

(…)

Le dispositif cache derrière ses parois fumées une caméra, ou « capteur » selon la terminologie de Metrobus, destinée à étudier les réactions des passants aux messages diffusés. A terme, l’activation du système de transmission sans fil Bluetooth permettra d’envoyer des données publicitaires sur les téléphones portables des usagers du métro qui passeront à proximité des écrans, généralisant l’utilisation des ondes sans fil dont la dangerosité est soulignée sans relâche par Robin des toits.

(…)

« Nous avons découvert ces nouveaux écrans avec des pubs en boucle comme tout le monde, une fois ceux-ci installés dans le métro, explique Charlotte Nenner, présidente de RAP. Nous estimons qu’il s’agit de vidéosurveillance détournée à des fins commerciales et sommes totalement opposés à l’envoi de contenus publicitaire via Bluetooth. Nous avons donc demandé une concertation avec la RATP et Metrobus et la suspension du dispositif. Les usagers n’ont pas à se faire imposer de nouvelles formes de publicité sans qu’il y ait eu un débat public sur le sujet. Il est encore temps de stopper ça ». Pour Jean-Pierre Petit, de Souriez vous êtes filmés, « la RATP a franchi la ligne jaune. » Et de rappeler que l’association a déjà dû saisir la Cnil pour obliger la RATP à promouvoir son très discret Pass découverte, dépourvu de puce électronique, au contraire de l’intrusif Pass Navigo, qui enregistre électroniquement les déplacements de chaque usager.

(…)

Jérôme Thorel dénonce les « captures déloyales de données personnelles » induite par les ACL de Metrobus : « On nous dit que c’est anonyme mais ce n’est pas le problème. Et rien ne dit que, à terme, on ne puisse pas inviter les usagers, contre une offre commerciale alléchante, à transmettre leurs noms, âge, professions et autres renseignements personnels. »

« La réalité dépasse la fiction », pour la députée Verts Martine Billard : « Je suis choquée par le comportement de la RATP, dont la vocation première est le transport de personnes, pas la publicité. Le défaut de transparence de la Régie est inadmissible. A nous parlementaires d’interpeller le gouvernement sur cette question. » Pierre Gayral, des Alternatifs, croit « plus dans les mouvements citoyens que dans la classe politique pour empêcher ça », tout en se disant abasourdi par « une telle dépense d’argent dans des technologies aussi sophistiquées sans que ne se pose une seule seconde la question de l’intérêt social ». Pour contrer la généralisation annoncée du dispositif, qui pourrait, à terme, rejoindre la surface et les rues de Paris, les associations lancent une action en référé.

(…)

Source : Le cauchemar publicitaire dans la quatrième dimension, par Xavier Frison, 02/02/2009. On en parle dans Le Monde aussi, pour ceux qui ont une assez bonne vue pour repérer les quelques modestes lignes qu’ils daignent consacrer au sujet.

Commentaires récents

Alain dans En mode colibri
Hervé dans En mode colibri
Alcib dans J’aurais dû être boucher…
Alain dans En mode colibri
Hervé dans J’aurais dû être boucher…

Archives

Conditions d’utilisation

Vous pouvez utiliser les textes et photos de ce site à condition que vous en citiez/linkiez la source et que l'usage ne soit pas dégradant.
Aucune utilisation à des fins publicitaires (i.e. commerciales, politiques, etc.) n'est autorisée.
Si vous souhaitez utiliser une photo à des fins privées (fond d'écran, etc.) : servez-vous, c'est fait pour !!

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.