You are currently browsing the category archive for the ‘Tout et rien’ category.

Autant je peux repérer le petit détail que personne n’aura vu, autant je ne remarquerai pas que cette amie s’est coupé les cheveux, je ne reconnaîtrai plus tel collègue parce qu’il s’est rasé la moustache, je n’identifierai pas telle personne car croisée en dehors du contexte habituel… mais je ferai au contraire la bise à une inconnue dans le train en pensant que c’est une copine.

Bref je ne suis pas du tout physionomiste et mon sens de l’observation défaillant fait l’objet de gentilles mais régulières moqueries !

Si AàG me demande à quoi ressemble le passant qu’on vient de croiser, je serai bien en peine de lui répondre. Lui c’est l’inverse, il a une mémoire photographique et sera même capable de vous dire la couleur de ses yeux.

L’université de Cambridge a mis en ligne un test permettant d’estimer nos capacités de mémorisation faciale.

L’internaute moyen obtiendrait 80%. Sans surprise AàG a pulvérisé ce score en parvenant à 93%, et moi j’ai obtenu… 74% ! 😯 Je m’épate moi-même, ce n’est pas si loin de la moyenne !!
Au quotidien, serait-ce donc davantage un problème de concentration ou d’attention sélective ?

Bande-son : Sonita – Brides for sale

Parfois c’est la lumière qui change tout.

Parfois il y a des portes de sortie qu’on ne voit pas.

Bande-son : Skara Brae – An Cailin Rua

J’ai deux amours, la mousse et la rouille…

A moins que ce ne soit la rouille et la mousse !

Saviez-vous que décati avait la même racine latine que squatter, cogiter, cacher et outrecouidant ? (détails ici) (oui je sais ça n’a rien à voir avec la choucroute, et alors ?)

Bande-son : Laura Veirs – Sun Is King

Le revoilà, ce vert qui m’a tant manqué !

Jardin intérieur…

Patience, ça pousse 🙂

Fleur de rouille

Oui, pourquoi donc les médias qualifient-ils de « garçon » ou « adolescent » des humains de par exemple 19 ou 24 ans… alors qu’ils écriront « adolescente » ou « jeune fille » (voire « jeune femme », si si !) pour des humaines de 8 ou 11 ans ?

C’est récurrent et ça a le don de m’agacer !

Tout comme hier au boulot quand un formateur extérieur a proposé de faire travailler les chefs sur des cas pratiques. Exemple : « Marie arrive en larmes dans votre bureau ».

J’ai demandé si, tant qu’à faire, on pouvait éviter les stéréotypes de genre. La réaction fut « ah oui c’est vrai, c’est la journée de la femme demain ! »……

Note pour plus tard : ne plus covoiturer avec des collègues ayant des enfants.

Ces sadiques (les collègues, pas les enfants) vous pourrissent exprès votre journée avec une comptine dont il est impossible de se débarrasser.

Je ne sais pas si Noël est blanc chez vous, mais j’espère que votre cœur est au chaud !

Sur le chemin du travail, discussion avec un collèguami :

moi – C’est horrible, j’ai l’impression de m’embourgeoiser.
lui – La maison, maintenant la voiture… il ne manque plus que le chien.
moi – Ah ça non !!

Tout de même, il y a des limites :mrgreen:

En parlant de chien, j’ai découvert qu’il y avait eu une suite (et même deux) à l’excellente vidéo sur les « ami-chien » et « ami-chat ». Ça date déjà d’un petit temps mais si vous ne connaissez pas, c’est sympa 😉

Je tourne dans notre rue, contente d’arriver à destination après ce trajet long car trop bien connu. Une petite alarme commence à clignoter dans ma tête quand je vois une camionnette garée en travers de notre allée de garage.

Nous sommes dimanche soir, il fait noir, nous avons été absents ce week-end et le véhicule est immatriculé aux Pays-Bas. Je lance à AàG « ah ben ça y est, ils ont fini de charger nos meubles et se tirent avec ». Nous avons déjà été cambriolés une fois et c’était en novembre, alors forcément… ça remonte des souvenirs.

Nous devinons une silhouette dans notre jardin. Le gars est debout, immobile. Fait-il le guet ? Non. On réalise soudain avec stupéfaction que monsieur est en train de soulager un besoin naturel !

Il se rend compte qu’on attend pour rentrer chez nous. On se retient de rire en imaginant ses pensées « évidemment fallait que ce soit maintenant qu’ils arrivent ! ». Il fait tooout le tour de sa camionnette pour ne pas devoir passer devant nous :mrgreen: et repart sans un mot.

Je ne serai complètement soulagée (mais pas de la même façon 😉 ) qu’en rentrant chez nous et en voyant que rien n’a bougé… On se demande quand même ce qu’un livreur HelloFresh néerlandais faisait en Belgikistan.

Je monte une marche après l’autre, à mon rythme. Je m’arrête en plein milieu d’une volée, apercevant un numéro 10 sur la porte. Je viens de louper mon étage.

J’engage la feuille dans la perforatrice, elle s’échappe à moitié au moment où j’appuie. C’est sauvage, les feuilles en papier, ne saviez-vous pas ?
Je recommence pour obtenir le deuxième trou. Puis je me rends compte que j’ai fait les trous du mauvais côté.

Je crois que dès lundi je vais recommencer l’hibernation la luminothérapie.

Archives

Member of The Internet Defense League

Conditions d’utilisation

Vous pouvez utiliser les textes et photos de ce site à condition que vous en citiez/linkiez la source et que l'usage ne soit pas dégradant.
Aucune utilisation à des fins publicitaires (i.e. commerciales, politiques, etc.) n'est autorisée.
Si vous souhaitez utiliser une photo à des fins privées (fond d'écran, etc.) : servez-vous, c'est fait pour !!

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.