Bande-son : Asaf Avidan – Reckoning song

Je reprise de vieilles chaussettes pleines de trous partout. Un amas de failles béantes reliées par quelques fils maintenant un semblant d’ensemble. Je suspecte une projection – je ne vois rien d’autre pour expliquer mon acharnement à les réparer.

Je n’ai aucune énergie, aucune concentration, rien d’étonnant vu que je dois dormir une moyenne de 5 à 6h par nuit depuis l’été dernier, et encore moins ces dernières semaines. Je fais un peu l’ours mais parfois malgré tout je sors, je vis, je ris même. Et puis quand je me retrouve seule, souvent en voiture, les larmes déferlent soudain.

L’appétit me joue des tours, je bouffe n’importe quoi et reprends les kg que j’avais si facilement perdus ces dernières années. Un collègue appelle cela « manger son chagrin ». Je crois plutôt que je ne trouve plus rien qui me nourrisse.

Bref je crois qu’il serait temps de mettre un grand coup de pied au fond de l’étang pour remonter. Sauf qu’avec toute cette vase, je ne sais pas très bien où est le fond. Si ça se trouve ce n’est pas un étang mais une fosse septique.

Alors les livres…