Vendredi soir dans la pénombre j’entrouvre le volet et la porte-fenêtre pour faire sortir Bimini.

Eh oui les chats sont des animaux nocturnes même si beaucoup ont tendance à l’oublier ! Le jour il roupille à l’intérieur, la nuit il chasse la souris, a un rendez-vous galant, se bat avec les racailles, fête le sabbat travaille.

Bon ok parfois il prend congé, quand il fait trop froid ou trop pluvieux. Ou quand il y a trop de bastons avec des matous peu recommandables, à la saison des amours.

Bref, vendredi soir alors que je tentais de m’endormir j’ai cru entendre des bruits étranges. Comme nos nouveaux châssis, à peine posés, avaient déjà subi une triple tentative d’effraction, je me suis relevée. Les bruits ont cessé.

Au matin AàG a eu l’explication. Il a trouvé le chat du voisin entre la porte-fenêtre et son volet…… heureusement le jeunot n’est guère épais et a pu s’étendre dans cet espace pour prendre son mal en patience !

Pas traumatisé pour un sou, il n’a pas choisi de s’enfuir dans le jardin mais bien de rentrer dans la maison 😯 Histoire de recevoir quelques câlins et d’aller inspecter le bol. Les aventures, ça creuse !

A la prochaine occasion je vous prendrai le portrait de ce charmant prisonnier, un doux noiraud avec étoile blanche au poitrail et des yeux, ah des yeux…