Gros coup de blues aujourd’hui, c’était le dernier jour d’une collèguamie qui rentre dans son pays… j’en suis heureuse pour elle mais quelle perte pour nous tous !

On a travaillé pendant 9 ans dans le même département, à se côtoyer tous les jours. Et ces derniers temps on travaillait ensemble car je dois reprendre ses activités.

C’est en larmes toutes deux qu’on s’est dit au revoir et qu’on s’est promis de se visiter mutuellement. Bien sûr on gardera contact, mais ce ne sera plus la même chose.

Elle va me manquer terriblement.