J’avais naïvement écrit en réponse à Ksé être « très surprise que cela se vende encore ».

Je retire ce que j’ai dit. J’en suis venue à la conclusion lumineuse que le papier-peint était une invention magnifique. Voire vitale. Même celui avec une couche imperméable, si si.

Parce que maintenant, je sais. Maintenant, j’ai passé des heures et des heures à scruter, ceinte de ma frontale, le bol et le couteau à enduire à la main, pour reboucher les milles et un trous, éclats, fissures, chevilles, rugosités et autres défauts dans les murs pas du tout planes et encore moins lisses…

C’est bien simple, où que je me rende, je ne peux plus voir un mur sans remarquer automatiquement une cavité ou une fissure, et avoir le réflexe de vouloir la combler !