Reconstitution d’un dialogue avec ma collèguamie « sudiste » :

– Cette météo me déprime. L’hiver OK pas de souci je comprends et le supporte, mais là on est en été et tu as vu ce ciel ??
– Bah qu’est-ce qu’il a ce temps ? Il est plutôt pas mal : ni trop chaud ni trop froid, et il n’y a même pas de pluie !
– Mais ces nuages !! Il est où, le bleu ? Même ma fille me demande « Il est où, le soleil ? Parti, le soleil ? »
– On en a eu plein la semaine passée, du soleil… ça ne peut pas rester tout le temps comme ça.
– C’est le problème en fait. Chez nous quand il commence à faire beau c’est parti pour des semaines et des semaines de chaleur et de grand soleil ! Quand la météo annonce « quelques nuages » c’est en réalité un mini-nuage dans un immense ciel bleu. Ici quand la météo annonce « quelques nuages », il y a un tout petit coin de ciel bleu perdu dans une mer de nuages !

Et elle a clôturé par cette magnifique formule :
– Chez nous, la perturbation, c’est la pluie… ici, la perturbation, c’est le soleil !

Inutile de vous dire que je suis partie dans un inextinguible fou rire 😀