Cette semaine nous avons passé avec succès l’audition de musique de chambre 🙂

Nous avons une nouvelle prof qui souhaite faire plusieurs concerts sur l’année avec ses élèves, ce qui est sympa et motivant mais également problématique ! En effet, les morceaux longs et/ou de plus haut niveau nécessitent davantage que quelques mois de travail vu la fréquence et la durée des cours (et les emplois du temps de chacune, qui ne permettent pas toujours d’y venir…)

Du coup, à la précédente audition publique, nous n’avions pas de morceau prêt. La prof a insisté pour qu’on joue les x premières pages du Martinů mais nous n’y avons pris aucun plaisir. Au contraire cela nous a stressées et frustrées !

Alors pour cette prestation de fin d’année, comme nous savions que nous n’allions pouvoir répéter ensemble que 3 ou 4 fois, nous avons choisi expressément un morceau beaucoup plus court et beaucoup plus simple. Même pas honte de notre manque d’ambition. Halte aux contraintes, il fallait en priorité qu’on renoue avec le plaisir !

Et de fait, dès la toute première répétition nous avons retrouvé intact notre plaisir de jouer grâce à ce morceau aérien, léger et réellement charmant. Mission accomplie donc, de plus le public a été conquis et les compliments sont venus rebooster notre confiance en nous 🙂

Le morceau ci-dessous n’a rien à voir, même si j’aimerais bien en trouver les partitions ^^