Je fais mon chat-peintre 🙂

In your mirror

Voilà qui clôt cette série de triptyques conceptuels – ou abscons, c’est selon.