Doreus demandait des nouvelles des chats. Il est vrai que ça fait un temps scandaleusement long que je n’en ai plus parlé !

Voici donc une note pour réparer cette flagrante injustice 🙂

Mousty le pépère commence à se faire fort vieux. Il doit avoir quelque chose comme 16 ans ?

Suite à des problèmes de gencives, le pauvre est sous cortisone quotidienne depuis l’automne. Et ça ne suffit pas toujours : certains jours il se met des baffes :/

Rorrow est en pleine forme. L’année dernière des filaments rouges sont apparus dans ses yeux, comme des petits vaisseaux… On lui a mis des gouttes, ce qui n’a pas changé grand-chose à part l’énerver.

Il a une technique bien à lui pour naviguer de branche en branche. Ce n’est pas toujours élégant ni toujours efficace, mais bon… quand on n’est pas né avec toutes les croquettes dans le même bol, on fait ce qu’on peut !

Quant à Bimini, regardez-moi cette bête de muscles prête à bondir !
Ça, ce n’est pas du chat de salon, messieurs dames !

Il a de temps à autre droit à la cortisone aussi, car il a développé une sorte d’allergie asthmatiforme. Evidemment, avoir le nez à hauteur de corolle, ça n’aide pas.

Miss est fidèle au poste, toujours prompte à faire une opération vide-bol quand on a le dos tourné – pas qu’on ne la nourrisse pas hein, mais c’est tellement meilleur quand on chaparde ! 😆

Vous aurez remarqué qu’il manque Büyück, le 5e larron. Lui qui ne quittait jamais son territoire de 5m², voilà des mois que nous sommes sans nouvelles de lui…