L’interdiction de certains pesticides sur certaines cultures à certaines périodes de l’année pour une période limitée à 2 ans (càd inférieure à la rémanence desdits pesticides dans le sol !) se révèle un leurre complet qui pourrait déboucher, en grossissant à peine le trait, sur un hypocrite « ah vous voyez bien, les abeilles continuent à crever, c’était pas nous, aucune raison d’interdire nos produits ! »

Signez et faites suivre svp !

edit> Une amie m’a fait suivre un lien qui tourne contre Pollinis. Voici ce que je lui ai répondu :

Je suis tout à fait consciente de cela, je ne donnerais pas 1 euro à Pollinis qui surfe sur la vague et dont les tarifs de « parrainage » sont effectivement du foutage de gueule, mais leur pétition est bien argumentée, circule un maximum et a un poids médiatique auquel les politiciens ne peuvent qu’être sensibles. Ce qui est le but. J’ai donc signé.

Je ne compte pas sur eux pour préserver les abeilles sur le terrain, pour cela j’agis par moi-même et avec d’autres apiculteurs locaux et associations de sauvegarde dont le travail est admirable et constant depuis des années. J’utilise juste Pollinis pour peser sur les décisions politiques via leur pétition, et je pense qu’il serait dommage de s’en priver (et d’en priver les abeilles) !

Voici une autre illustration de l’urgence : 35 ruches (soit environ 2 millions d’abeilles en cette période) décimées en 1/2h du fait de la pulvérisation d’un champ… 😦