Bon alors en Bourgogne, qu’on se le dise, il n’y a pas que les noms en « -ay » : il y a aussi les noms en « -gny » ! 😛

Après Santenay nous allons saluer le Canal du Centre, mais c’est juste une petite visite de courtoisie. Il longe la grand-route et il y a foule, nous aurons de meilleures occasions de flirter avec les canaux dans la seconde moitié de nos vacances.

En chemin vers Chagny, nous nous arrêtons en découvrant un beau lavoir sur le bord de la route. Vu la lumière, les photos ne sont pas terribles, mais ça vous donnera une idée.

Tant qu’à s’arrêter, autant visiter le reste du village ! Il s’agit de Rémigny.

L’église est en travaux et fermée, mais j’ai flashé sur cette merveilleuse illustration de l’expression « mettre la ceinture et les bretelles » 😉

De beaux sujets moussus, encore un petit tour le long du canal et surtout, surtout… cueillette de mûres pour AàG !

Chagny semble être ‘le’ bourg du coin, il y a quelques belles demeures à l’architecture originale.

L’église de Chagny est extrêmement large, j’ai rarement vu ce genre de forme… Sur la place, un peu décentré, se trouve un immense octogone rouillé de 2m de haut (et de 57 tonnes). J’ai – sincèrement – cru que c’était un conteneur à poubelles mais en fait il s’agit d’une « sculpture » dédiée à St Eloi : une œuvre d’art minimaliste 😯 (Put* je savais que j’aurais dû faire artiste !!)
Déjà que l’église n’est pas très belle, ben c’est pas ça qui l’arrange si vous voulez mon avis…

A l’intérieur, une fausse grotte kitchissime. J’ai essayé de prendre en photo les noms des familles locales gravés sur les bancs en bois mais sans pied photo, impossible. Faudra vous contenter d’une petite ferronnerie en remplacement.

Il y a de magnifiques bâtiments qui abritent une école d’hôtellerie. Par contre, allez comprendre, ce fut la croix et la bannière pour trouver un restaurant !