Je suis d’une incroyable maladresse ces dernières semaines.
Début juillet, j’ai cassé la verseuse en verre de ma fidèle cafetière alors que je ne voulais même pas me faire de café.

J’étais super nerveuse car on venait de m’annoncer une très mauvaise nouvelle, et je l’ai bêtement accrochée en nettoyant le plan de travail de la cuisine pour passer mes nerfs.

Depuis lors, c’est une véritable mobilisation nationale pour trouver son alter ego.
Tel le prince faisant essayer la pantoufle en vair à toutes les jeunes filles en âge de se marier, je fais tester ma cafetière à toutes les verseuses célibataires du royaume 😆

Le 11ème essai fut le bon… Adios, café soluble !