La première fois (enfin je ne sais pas exactement si c’était la première et peu importe), c’était un gars avec une mobylette.
Après, ça a été un gars avec une voiture.
Maintenant, c’est un gars avec un… autobus.
Et tous veulent bien évidemment se garer à moins d’un mètre de la porte d’entrée.

J’ai peur du suivant !