Une petite brève de comptoir bureau :

En ces jours de chaleur humide étouffante, j’use et abuse de l’éventail que m’a gentiment ramené une collègue espagnole.

– Comment ça se dit, en espagnol ?
– Abanico.
– Ah ! Ca aurait beaucoup de succès, en France !

J’imagine d’ici un essaim de manifestants avec pour tout signe de ralliement et de protestation le bruit rythmé de l’éventail qui ventile…