12 septembre 2007 – Ce mercredi matin, nous visitons rapidement la vieille ville de Vannes (Gwened en breton), dernière étape avant de quitter le golfe du Morbihan.

Malgré les conseils avisés de notre logeuse, c’est la galère pour parvenir à se garer car c’est jour de marché.

Nous entrons par la porte Saint Vincent. Il y a énormément de maisons à colombages dans le vieux Vannes, elles sont très bien entretenues mais on se demande quand même parfois comment ça tient encore debout tellement ça penche ^^

En bons touristes que nous sommes, nous parcourons le marché… qui n’a rien de bien particulier, sauf peut-être ceci :

Ce sont principalement les riches façades anciennes qui retiennent notre attention. Nous parvenons ensuite au pied de la cathédrale Saint-Pierre.

Mis à part ce macabre gisant, nous avons bien aimé cette cathédrale car certains tableaux sortent agréablement des thèmes obscurantistes et douloureux chers aux églises.

Il y a également de beaux vitraux…

…et bien sûr qui dit vitraux, dit reflets ! 🙂

C’est comique de voir l’évolution des jeux de lumière. Ci-dessous, deux photos prises à un intervalle d’une demi-heure (avec deux appareils différents).

Une statue qui me plaisait, sculptée toute en douceur… en plus elle est déjà équipée pour jouer de la guitare ^^

Sur les présentoirs près de la sortie, j’ai failli attraper un fou rire en lisant… Pizza Ecclesia ! 😆
La photo d’extérieur n’est pas très réussie, je la mets quand même à titre documentatif – on me souffle dans l’oreillette que ça n’existe pas, à titre documentaire donc, on dira !

Nous continuons notre petit tour entre places et ruelles, impressionnés par le bon entretien de tous ces bâtiments. Comme midi approche, on en profite pour essayer de repérer le restaurant dont la logeuse nous avait parlé.

Les devantures des magasins sont parfois dignes d’être immortalisées aussi :

Détail des « gargouilles » des piliers (j’ai oublié le nom exact des bestioles) :

Après une bonne galette dans une cave, non loin de la cathédrale, nous ferons une petite promenade digestive le long des remparts.

Vannes mérite bien son label de ville fleurie !
Nous irons également faire un tour du côté des anciens lavoirs avec leurs beaux toits d’ardoises… Les voici vus du bas puis vus du haut :

C’est une ville très soignée, à tout point de vue. Rien n’est laissé au hasard.

La visite fut un peu courte, mais nous avons encore de la route à faire… sans oublier un petit détour pour aller chercher une caisse de bouteilles de cidre directement chez le producteur, à la cidrerie Nicol à Surzur ! Leur jus de pomme est également un délice… *soupir nostalgique*