Allez Patriarch, pas besoin de faire le singe, tu peux rentrer par là !!

Je ne peux vous en montrer que l’extérieur, car les photos étaient interdites dans le château… Voici la cour d’honneur, vue depuis l’autre côté des douves. Après vous, gentes damoiselles et preux damoiseaux.

Il a de la gueule pas vrai ? Bon faut juste savoir que tous les systèmes défensifs apparents sont en fait de l’ornementation, c’est-à-dire qu’ils ont été construits lors de la dernière rénovation (agrandissement) du château dans le style néogothique, et ne servent donc que d’éléments de décoration.

Les douves sèches sont paraît-il les plus profondes d’Europe. Nous en avons fait le tour aussi bien par le haut que par le bas et elles sont vraiment impressionnantes. Vu du fond des douves, le château fait 40m de haut !

Ceux qui ont de bons yeux remarqueront le motif récurrent de la feuille de chou frisé (non non, pas braisé ;-p) dans les décorations aussi bien internes qu’externes.