Les mauvaises :

Vendredi, ma « charette » a été refusée au contrôle technique. Cause : un feu de croisement est réglé trop haut, mademoiselle ! Si c’est pas du foutage de gueule… Bref je dois repasser (= refaire la file et repayer) endéans les 15 jours. Groumpf.

Samedi, immobilisme complet. Cause : mal au ventre très aigu. Je dois (notamment) boire une suspension particulièrement infecte. M’en fous, c’est que du symptomatique… Du coup j’inverse les dosages. Au lieu de 2 sachets par jour, j’en prends 1/2 ^^

Dimanche, à peu près pareil, faisant tomber à l’eau le projet de visite qu’on avait. Cause : à peu près pareil. Sauf qu’en plus je devais me taper l’aéroport dit de « Bruxelles-Sud » (pas doués en géographie, les ceusses qui ont baptisé l’aéroport) pour jouer au taxi.

Les bonnes :

Vendredi, j’ai croisé dans la file du contrôle technique un ami perdu de vue. On a été boire un verre chez une amie commune. Et là j’ai découvert les « Whippets » canadiens – d’ailleurs ça m’a fait recracher toute l’eau que j’avais en bouche, quand mon amie m’a annoncé le nom avec sa prononciation toute francophone 🙂 Ils avaient un peu soufferts du transport aérien, les pauvres !

Pis quand j’ai été prendre un cadd* pour faire mes courses, j’ai trouvé un carton de vin rouge oublié là par les précédents. Comment peut-on oublier un cubi de 2l dans sa charette ? Aucune idée. Je l’ai donné au monsieur qui faisait la manche devant le magasin, il avait l’air surpris mais pas mécontent.

Samedi, comme je ne pouvais pas bouger, j’ai redécouvert les joies de Baldur’s Gate.

Dimanche, à peu près pareil.