Samedi soir, concert de Gérard Jaffrès (Gérard La Fraise comme dit ma soeur… soupir, parfois je n’ai pas l’impression d’être la cadette) qui présentait son nouvel album avant sa tournée bretonne… il nous a prédit par trois fois de chouettes vacances et ça, ça fait rudement plaisir :mrgreen:

Bon on n’a pas pu danser la gavotte vu la configuration de la salle mais c’est pas grave, on s’est rattrapé au café du port et dans les chants 😉

On lui a chanté qu’on n’était pas fatigué mais pour ma part j’ai un peu menti, j’étais crevée… On est rentré tard et le lendemain, réveil par le téléphone à 9h – argh. Ensuite zou, direction Machin-Le-Bidule pour répéter des morceaux où je ne sais même pas encore ce que je dois jouer ^^ En fait j’ai été contactée en dernière minute pour jouer un peu de flûte dans un spectacle qui a lieu samedi prochain dans un centre culturel bruxellois. Je peux vous dire qu’ils/elles chantent vachement bien ! Pour ceux qui sont intéressés je peux donner plus de détails par mail.

Ma participation y sera réduite (deux chansons) vu les délais et vu que ces gens travaillent sans la moindre partition, chose à laquelle je ne suis pas du tout habituée. Et l’improvisation, ce n’est malheureusement pas au programme dans les académies ! Va falloir que je m’y fasse si je continue à jouer pour eux, ce qui a priori ne me déplairait pas si mon planning me le permet.

Au fait, si quelqu’un a la partition de la mélodie de cornemuse à la fin de « Solid Ground » de Dougie MacLean… j’ai essayé de la retrouver à l’oreille mais c’est encore une chose dont je n’ai pas l’habitude, surtout avec une cornemuse qui n’est déjà pas un instrument « juste »… bref, après la première douzaine de notes ça devient trop rapide pour moi, et noyé dans la guitare qui plus est, j’ai du mal. Au secours !!! La partie de la guitare m’a poursuivie toute la nuit, j’ai quasi passé une nuit blanche… ça devient n’importe quoi ces nuits, je crois que je stresse trop.