La suite sera brève car j’ai perdu la lettre que je voulais vous recopier.

Le précédent appart était situé à deux pas d’une « salle du royaume » – i.e. un bastion des témoins de Jéhova. En deux ans, nous n’avions jamais subi leurs assauts, eux qui sont pourtant d’inlassables « porte-à-porteurs ». Et voilà que juste avant le déménagement, nous trouvons dans notre boîte aux lettres une enveloppe toute blanche sans nom, contenant un prospectus publicitaire pour leurs réunions (être enfin vraiment heureux grâce à la lecture de leur bible-traduction-spéciale-Jéhova-sauf qu’on-vous-dira-pas-qu’on-l’a-falsifiée-volontairement) ainsi qu’une lettre manuscrite (pas personnalisée, faut pas déconner non plus) blablatant que comme ils n’avaient pas eu l’immense plaisir de pouvoir nous rencontrer directement ils se permettaient blablabla.

Étonnement devant cet « artisanat ». Combien d’heures passent-ils à écrire une centaine d’exemplaires de cette lettre ? Quel est l’intérêt ? Ça ferait vraiment trop « industriel » ou « argenté », une lettre imprimée ? Ce serait pourtant plus proche de la vérité pour décrire cette association si bien structurée.

On se moque gentiment d’eux dans des blagues à la con, ils ont l’air inoffensif et même souvent sympathique… ah qu’est-ce qu’on rigole bien de leurs prophéties de fin du Monde à chaque fois reportée ! Cela fait oublier qu’il s’agit d’une secte. Et qu’elle est réellement dangereuse. Moi je ne l’oublie pas, car cette secte a fait beaucoup de dégâts dans ma famille. Mon grand-père s’est fait enrôler, entraînant ma grand-mère par la même occasion. Heureusement celle-ci a ouvert les yeux à temps et réussi à se dégager, mais cela a foutu un sacré bordel dans leur vie (menaces, etc.) et dans celle de leurs 5 enfants (père quasi absent, etc.). Jusqu’au bout.

J’ai eu envie de redéposer la lettre et le prospectus dans leur boîte, déchirés en mille morceaux avec une belle réponse cinglante. Pour finir je l’ai perdue dans le déménagement.

Alors si deux charmantes mamies frappent à votre porte un beau matin pour mettre l’amour du Saigneur dans votre cœur, accueillez-les comme il se doit. Je prête mon katana à qui le demande.

Info-Sectes
Prévensectes