Election du nouveau pape
Le chat lacté, édition du 21 chavril 2005

Le nouveau pape a été choisi à huis clos, ainsi que l’exige les us du royaume chatolique. Une majorité s’est rapidement dégagée au sein des chardinaux, qui ont signifié leur prise de décision par une fumée gris souris. Sans surprise, c’est à Monseigneur Mustapha qu’échoit la succession. Il a été chaudement acclamé par le peuple chatolique, venu en nombre pour miauler l’événement.

Son Excellence, affectueusement surnommée le « pape Mousty » par ses fidèles, a été ceinte de la traditionnelle toge pourpre. En échange de ses lourdes responsabilités, Sa Seigneurie se voit gratifier d’un barreau de radiateur supplémentaire ainsi que d’une rente de 1000 croquettes par mois.