Plus que deux fois dormir et on va chercher Juliette ! Je vais encore aller la voir ce midi, demain par contre je ne pourrai pas car la pauvrette sera chez le vétérinaire pour être stérilisée/tatouée/testsanguinée…

Ce matin je lui ai acheté une belle litière et des petites souris dont je suis sûre qu’elle va se faire une joie de leur arracher la queue. L’arbre à griffes, elle l’a déjà, ma collègue qui l’héberge pour l’instant (la « marraine » de Juliette 😉 n’avait pas pu résister à lui en acheter un petit. Un dernier achat (très) important qu’il faudra faire d’ici samedi : un BOL !

Elle semble s’être remise à manger normalement. Au tout début, elle avalait une boîte entière par jour… (d’où l’importance de la belle litière 😉 Même Mousty n’a pas une telle capacité d’absorption !

Son gros ventre de malnutrition a bien diminué, et il n’est plus dur comme il l’était. Elle commence à comprendre que même si elle ne finit pas tout son bol, ce n’est pas grave : elle le retrouvera dans le même état, personne ne va lui piquer sa bouffe…

Quand je disais que je travaillais dans un service de mémés (et pépés) à chats, je n’exagérais pas ! Et ce n’est pas que dans les mots, plusieurs collègues ont spontanément proposé de participer aux frais de vétérinaire (opérer une femelle coûte en effet le double d’un mâle). L’une a déboursé 35 euros pour les vaccins, l’autre a donné 50 euros pour l’opération, une autre 25 euros… une telle générosité, et spontanée qui plus est, n’est pas si courante, alors je les en remercie doublement !

Il y en a un qui ne sait pas ce qui l’attend ^^