Il fait un temps magnifique ce week-end. Hier après l’état des lieux du nouvel appartement, nous avons été nous promener. En passant devant un garage VW, on croise deux ados et l’un d’eux me demande poliment :

– Excusez-moi mademoiselle, est-ce que je peux vous poser une question ?

Bon il a les yeux complètement explosés, je ne sais pas si c’est l’alcool ou la fumette, mais la gentille conne que je suis lui répond quand même oui.

– Est-ce que c’est Mercédes ?

Haussement de sourcils et regard interrogateur de ma part.

– Est-ce que c’est Mercédes ? insiste-il.

– Je ne sais pas de quoi vous parlez ?

– Les airbags. Est-ce que c’est Mercédes ?

Je lui ai répondu « Ah. » et je suis partie sans me retourner.