Je vous avais déjà parlé de la (crapuleuse) future carte d’identité électronique en Belgique (voir note du 5 novembre 2004 ici).
Voilà-t-y pas que je tombe sur une note de France (la Canadienne… l’Inde… vous vous souvenez ? 😉 qui parle d’un lien entre cette carte et Microsoft (pour une meilleure compréhension, lire ici avant de continuer la lecture de cette note).

Deux petits articles qui en parlent :

Big Brother: Microsoft lance son premier clavier avec lecteur d’empreintes digitales intégré
(voxdei)
[NdDDC : Vox dei, rien que ça ! il se prend pas pour de la merde, le Billou !]

La société Microsoft propose à ceux qui le souhaitent une gamme de matériel et de logiciel lecteurs d’empreintes digitales.
[NdDDC : et bientôt même à ceux qui ne le souhaiteront pas !]

Il est maintenant possible de remplacer les mots de passe (piratables) par les empreintes digitales, infalsifiables, pour les utilisateurs qui souhaitent sécuriser leurs données bancaires ou commerciales sensibles.

Finis les nombreux mots de passe: un logiciel dédié vous guide dans l’enregistrement de vos empreintes, et d’une pression du doigt, vous pourrez déverrouiller sites web et logiciels de votre choix.

Disponible dès janvier 2005, le Fingerprint Reader de Microsoft existe en version clavier ou souris supplémentaire.

Bénélux: La carte d’identité électronique directement intégrable à la suite bureautique de Microsoft

La Belgique est un des premiers pays au monde qui introduit la carte d’identité électronique sur une échelle nationale. La carte est délivrée par les communes en échange de la carte d’identité actuelle. Elle est valable pendant cinq ans.

Vous avez une carte d’identité électronique… Et maintenant?

Qu’est-ce que la carte d’identité électronique et quelle est son utilité ? La carte d’identité électronique, appelée ‘eID’ en abrégé, a l’aspect d’une carte bancaire et comprend aussi un microprocesseur.

La carte d’identité électronique et Microsoft Office

Signer des documents par voie électronique. Avec Microsoft Office 2003 – et Microsoft Outlook 2003 en particulier – vous pouvez désormais signer vos courriers à l’aide de votre carte d’identité électronique.

Déterminez vous-même qui peut ouvrir, copier, imprimer et partager… vos documents

Avec Microsoft Office Edition Professionnelle et Trust2, vous décidez, par moyen de votre carte eID, qui peut lire, changer, imprimer, renvoyer ou gérer vos documents de quelque façon que se soit.

Plus d’informations sur la carte d’identité électronique

http://www.microsoft.com/belux/fr/office/eid

Ça sent pas bon tout ça.