Voilà, arrivée au bureau à 7h10, le stress des projets et une longue semaine recommencent… heureusement je me suis gardé un petit jour de congé au chaud, que je prendrai dans une semaine ou deux !

Enfin je n’ai pas à me plaindre, cette nouvelle année a bien commencé puisque j’ai rencontré Sadr (et son chapeau 😉 ) et Laurel le lendemain de la veille, c’est-à-dire le premier janvier ^^

Je connaissais déjà leur travail, mais pas leur personne, et puis les voir dessiner « en vrai » c’est quand même tout autre chose ! On s’est attablé à un café de la Grand-Place – et je dois dire que pour le prix, ils auraient quand même pu engager des serveurs moins détestables. Pendant que Laurel colorait ses derniers dessins, Sadr croquait les gens attablés en quelques traits bien sentis, sans la moindre esquisse préalable… Non mais je vous jure, quand on voit ces deux-là dessiner, ça paraît si simple et naturel !

On a ensuite été poursuivre nos discussions dans un endroit qui comble les estomacs, j’ai fait une cerise piteuse pour Laurel et je n’ai même pas osé essayer un cafard pour Sadr… ça fait tellement minable mes pattes de mouche dans leur beau carnet de vie 😳

Si je dois garder une image de cette soirée, c’est Laurel dans sa robe de princesse attirée comme un papillon par les vitrines colorées… En tous cas une chose est sûre, les toilettes se souviendront de son passage :mrgreen: (n’allez pas vous imaginer des trucs dégueu, c’est juste une private joke)