Comme il demande de trouver des moyens valables pour promouvoir ce disque à l’heure où tout le monde est en vacances, j’ai décidé de l’aider un petit peu. Vu les foules qui viennent voir ce blog je ne sais pas si c’est un moyen très « valable », mais bon… j’aurai fait mon possible et je compte sur vous pour prendre le relai

Donc voilà, je vous informe que l’album Live de Jérôme Attal est disponible dans les bacs, des extraits musicaux sont disponibles sur son site pour les curieux. Je ne me lasse pas de ses textes…

La prémonition.

Tu as beau me défendre
Contre tous les jaloux,
Tu as beau te suspendre
A mes lèvres et mon cou,

Je suis déjà passé par là
Ce n’est pas de notre faute, c’est comme ça,
Un jour / à mon égard / tu te comporteras / comme un / caillou.

Le soleil de l’amour porte déjà son ombre.
Le désir n’est pas une statue immuable.
L’éboulement des jours m’a rendu bien sombre.
Tu me laisses un mot sur la table.

Je suis déjà passé par là
Ce n’est pas de ta faute c’est comme ça
Un jour / à mon égard / tu te comporteras / comme un / caillou.

(2004, tous droits réservés Jérôme Attal)