You are currently browsing the category archive for the ‘Actualités’ category.

Tu cherches un job ? Ceci peut t’intéresser !

Nous sommes à l’été 2012. Sœur Megan Rice est une nonne catholique alors âgée de 82 ans. Franchissant une clôture à l’aide d’une pince coupante (arme effrayante et illégale, comme chacun sait), elle parvient à s’introduire incognito dans une centrale nucléaire du Tennessee.

Y-12 National Security Complex sert notamment à produire des armes nucléaires et est censé être l’un des centres les mieux surveillés des États-Unis. Je vous laisse imaginer le nombre de caméras de surveillance, d’alarmes, de mitraillettes, etc. Entrer là, c’est risquer sa vie à tout moment.

Sister Megan est accompagnée de deux autres militants pacifistes, des jeunes fous immatures de 64 et 56 ans. A leur grande stupéfaction, ils se promènent deux heures dans le centre en déployant tranquillement leurs banderoles, peinturlurant des slogans aussi subversifs que "Work for peace not war", et jouant du marteau sur le socle en béton d’une loge de garde, avant qu’enfin un garde de sécurité n’apparaisse.

Suffisamment intelligent et maître de lui, le gardien comprend de suite de quoi il retourne. Il ne dégaine pas son arme de service pour l’agiter sous leur nez, ne les plaque pas violemment au sol en hurlant Hands up!, bref il gère la situation de manière appropriée et les arrête calmement. Le malheureux a été licencié depuis. Il faut croire qu’il aurait mieux fait de s’abstenir d’aller voir, ou alors les abattre sans sommation ?
Évidemment on a préféré choisir un petit "sans grade" comme bouc émissaire pour les multiples anomalies du système de sécurité, dans lesquelles il n’a pourtant aucune responsabilité.

Initialement inculpés de simple violation de propriété fédérale, des charges plus lourdes ont rapidement été trouvées contre le trio. Accusés d’avoir volontairement endommagé une propriété de l’État fédéral et d’avoir saboté du matériel de la défense nationale (même si le ministère public a admis que la sécurité nationale n’avait jamais été menacée), cette dangereuse octogénaire vient d’être condamnée à près de 3 ans de prison et ses "complices" à plus de 5 ans car ils avaient des antécédents.

La nonne n’est pas la première. Le précédent, un prêtre de 84 ans, avait écopé de 3 mois de prison. Il semble que le juge ait voulu être plus dissuasif cette fois-ci. Pourtant des députés du Congrès ont remercié le trio pour avoir ainsi attiré l’attention sur ces graves manquements de sécurité.

Ces activistes pacifistes accusent les USA de violer le Traité de non-prolifération nucléaire qu’ils ont signé en 1969, et notamment sa clause prévoyant que soient poursuivies des négociations sur des mesures efficaces de désarmement nucléaire. Ils dénoncent également les dépenses faites pour les armes nucléaires, supérieures à celles pour l’éducation, la santé, le transport et les services de secours.

Soeur Megan Rice a déclaré : "To remain in prison for the rest of my life would be the greatest honour you could give me" (être en prison pour le restant de mes jours est le plus grand honneur que vous puissiez me faire)

Question : sommes-nous vraiment en 2014 ?

Article-fleuve sur cette affaire (en anglais) : http://www.washingtonpost.com/sf/wp-style/2013/09/13/the-prophets-of-oak-ridge/

C’est aujourd’hui que le Sénat français doit voter une proposition de loi qui étend la chasse aux contrefaçons jusque dans les champs des fermiers qui reproduisent leurs propres semences (ou bêtes).

Un paysan sélectionnant les semences qui s’adaptent le mieux à sa terre serait-il donc un vil – voire dangereux – contrefacteur devant être poursuivi en justice et soumis à l’amende ?
Ne serait-ce pas au contraire un sage et raisonnable réflexe pour garantir notre alimentation de demain ?
Un échange de semences entre fermiers voisins est-il un acte commercial ?
A quand l’interdiction de tenir un potager ? (ne riez pas, on pourrait très bien y venir)

Est-il plus logique d’avoir des semences adaptées à chaque terroir… ou de devoir adapter chaque terroir à grand renfort de chimie pour quelques semences standardisées produites en masse ?

Quelle légitimité ont ces entreprises qui apposent des "droits de propriété intellectuelle" sur des semences ?
Quelle légitimité ont ces textes de lois dictés par les lobbies (*) pour protéger ces entreprises et leurs profits, sans se soucier le moins du monde du bien général ?

(*) pour rappel, 10 entreprises multinationales concentrent 73 % du marché mondial des semences

Quelle représentativité ont encore nos "élus" ?
Quel triste rôle jouent les médias pour se faire si discrets concernant les étapes politiques pourtant primordiales pour notre avenir, préférant mettre l’accent sur le divertissement et le dernier fait divers à sensation ?

Comment un fermier peut-il résister aux semences OGM avec cette épée de Damoclès suspendue en permanence au-dessus de sa tête ? En effet, si son champ se retrouve contaminé avec une semence OGM venant d’un voisin (voire pourquoi pas un acte délibéré), il ne sera pas indemnisé mais au contraire poursuivi pour n’avoir pas payé les royalties sur cette semence brevetée retrouvée chez lui… même si c’est à son insu et à son détriment !

Demain c’est sur la ratification du Brevet unitaire européen qu’il faudra se prononcer. Voté l’année dernière, il doit être retranscrit localement par chaque état membre. A ce jour il n’autorise l’utilisation libre de plantes brevetées que dans le cadre de travaux de recherches.
Le projet de loi pour "l’avenir de l’agriculture, de l’alimentation et de la forêt" sera, quant à lui, présenté au Parlement en décembre.

Mobilisons-nous ! Signez toutes les pétitions que vous pouvez, écrivez des lettres à vos politiciens, participez aux manifestations, informez-vous, soutenez les faucheurs qui veulent l’ouverture d’un véritable débat public, soutenez la presse alternative, faites-vous membres d’associations, sensibilisez votre entourage,… La résignation n’est jamais une solution !

Voici un extrait du message du collectif anti gaz et pétrole de schiste :

Nous sommes en train de nous battre contre le Ministère de l’Écologie qui tient un double discours.
Au lieu d’assumer pleinement sa position ("on est pas si contre que ça, on est même un peu pour"), un moyen "subtil" est mis en œuvre:
• laisser les pétroliers faire des procès contre l’État (environ 25 procès depuis le mois de janvier)
• ne pas se présenter aux audiences (l’État ne présente aucune défense, ne répond pas aux convocations, ne rédige pas de "mémoires en défense")
• perdre systématiquement tous les procès (au nom de l’adage "les absents ont toujours tort")
• et nous dire ensuite "vous voyez bien, nous on est contre le pétrole de schiste, mais la justice a tranché, on est obligé de signer les permis".

C’est la manœuvre contre laquelle nous nous battons depuis plusieurs semaines.
Le paroxysme a été atteint vendredi 8 : les représentants des collectifs agissant en Seine et Marne ainsi que les élus de ces territoires avons été convoqués par le ministre.
Nous l’avons entendu nous dire: "je suis d’accord avec vous, vous me connaissez, je me suis battu contre les OGM, contre les permis de recherche de gaz de schiste, mais là, je n’y peux rien, l’État est condamné par la justice, il faut qu’on signe, si on ne ne fait pas, ça coûtera encore plus cher".

Nous avons dénoncé ces propos.
Non, la justice n’a pas condamné l’État à signer, elle a condamné l’État à justifier son refus de signer des arrêtés de mutation de permis de recherche exclusif d’hydrocarbures.
Aujourd’hui nous dénonçons la manipulation dans laquelle on souhaite nous engluer.
Non, l’État n’a pas l’obligation de signer ces documents.
Ces arrêtés de mutation ne doivent pas être signés.

(…)

Pour connaître les dernières informations concernant la signature des arrêtés de mutation, quelques liens:
• le communiqué de presse des collectifs présents à la réunion du 08/11
• une excellente tribune d’Arnaud Gossement, publié sur le site de Terra Eco

Nous n’avons qu’une seule arme : notre parole. Signez la pétition !

Les Geek Faëries 2013 devaient débuter aujourd’hui. Devaient, car les voilà annulées… (sauf virtuellement !)

Pourquoi ? Pour ça !!
La sécurité a bon dos… ça fait penser aux attaques sur le Hellfest.

Je vous encourage tous vivement à signer et diffuser cette pétition afin que les fâcheux ne réussissent à gâcher que cette édition et pas les prochaines en sus…

Une pensée et un gros bisous à tout le staff, battez-vous, on est avec vous !

mise à jour : une collecte participative (crowdfunding) a été mise en place ici

Des empaffés imprudents ont mis le feu à la pointe du Raz, tout ça à cause d’un putain de feu d’artifice… 4 ha partis en fumée pour combler le besoin de distraction de ces messieurs-dames :evil:

Et je viens d’apprendre que Zao Wou-Ki était décédé (en avril)… :cry:
Il est l’un des très rares peintres modernes dont les peintures abstraites savent parler à mon coeur.

Je me rappelle notamment d’une de ses oeuvres devant laquelle je serais restée en contemplation jusqu’à l’heure de fermeture si AàG ne m’avait sortie de cette fascination pour voir le reste de l’exposition !

Racket général sur les comptes bancaires
Chypre: Un plan de sauvetage économiquement stupide et totalement inique

A qui le tour ?

Copié-collé venant de la pétition française :

Depuis plus de 50 ans, les pratiques agricoles industrielles qui polluent le sol, l’eau et l’air ont été subventionnées et encouragées, alors que l’agriculture de qualité a largement régressé. Avec près de 50 milliards d’Euros annuels, la Politique Agricole Commune représente 40% du budget européen. Ainsi, ce sont vos impôts qui sont gaspillés.

Les dommages pour nos campagnes et notre agriculture sont frappants : en Europe 3,7 millions d’emplois agricoles ont été perdus au cours de la dernière décennie, et 300 millions d’oiseaux des champs ont disparu depuis 1980. En France, 91% des cours d’eau sont contaminés par les pesticides. C’est inacceptable ! Le temps est venu de transférer les aides publiques vers des pratiques agricoles qui respectent l’environnement, et permettent de produire une alimentation saine aujourd’hui et pour les générations futures. Il est plus que temps d’avoir une politique agricole qui bénéficie à la société dans son ensemble.

Si vous ne voulez pas que vos impôts subventionnent des pratiques qui dégradent l’environnement et les paysages et contribuent à la diminution du nombre d’emplois en agriculture, demandez à vos députés européens de voter mi-mars pour une politique agricole plus verte et plus juste. Pour la première fois depuis 50 ans les députés européens sont en mesure d’orienter la Politique Agricole Commune vers plus de durabilité et moins de gaspillage d’argent public. Il s’agit d’une occasion à ne pas manquer !

Pour les Belges : lien vers la pétition

Pour les Français : lien vers la pétition

Aujourd’hui, c’est le centième Tibétain qui s’auto-immole par le feu.

Quand donc les autres pays, nos pays, réagiront-ils face aux exactions chinoises commises au Tibet ?

tibet

Un extrait de La Libre de ce 29/11 pour vous donner un aperçu de ce qui est en train de se passer en Grèce…

(…) Plus de soixante ans plus tard, lorsque les manifestations contre le parti néonazi d’Aube dorée tournent mal, ce sont les antifascistes qui sont arrêtés, comme cela s’est passé le 30 septembre dernier à Athènes.

"Ils ont voulu me faire tomber de ma moto. Je l’ai lâchée car j’avais peur qu’elle bascule et m’écrase la jambe. Quand je suis tombé par terre, ils m’ont frappé pendant sept à huit minutes, à cinq. Des coups de pied, des coups de matraque, des coups de matraque télescopique en fer. Ils essayaient de m’enlever mon casque. Heureusement, ils n’y sont pas arrivés. Plus le casque résistait, plus ils frappaient fort. Ils m’ont marché dessus. Je les entendais dire : "Ecrasez-le, mais ne laissez aucune trace" . Pendant qu’ils cognaient, ils disaient : "On est d’Aube dorée, et on va te tuer" . Ils ont fait éclater, juste à côté de moi, exprès, plusieurs grenades aveuglantes et assourdissantes. Ce n’est qu’après m’avoir passé à tabac, insulté et craché dessus, qu’ils m’ont menotté et emmené avec les autres à la sûreté nationale. Là-bas, ça a recommencé pendant des heures."

"Ils", c’est cette police grecque en uniforme et en exercice, les Deltades, des voltigeurs : deux motards; l’un conduit, l’autre frappe. (…)

Des 15 motards arrêtés, 8 ont porté plainte pour tortures, certificats médicaux à l’appui. (…) "ils n’ont pu voir le médecin, tout comme leur avocat, que 24h après leur arrestation. Ils sont restés toute la nuit à la merci de la police et certaines traces n’étaient plus visibles. Certains d’entre eux ont été brûlés soit à la cigarette, soit par un briquet – le médecin légiste n’a pas pu préciser. D’autres avec un Taser."

Notre motard, qui veut garder l’anonymat, raconte. "Ils nous ont pris en photo avec leurs téléphones portables. Ils nous disaient : "On est d’Aube dorée, maintenant on a vos noms et vos adresses, on sait qui vous êtes, on va venir chez vous et vous tuer." Des hommes, de la sûreté, sont venus nous voir. On était le spectacle. (…)"

Une autre victime, qui veut aussi garder l’anonymat, pense que "s’ils avaient pu nous tuer, ils l’auraient fait. Pour la première fois de ma vie, j’ai eu peur de mourir. Le climat était un climat de revanche de guerre civile. Ils hurlaient : " Comme on a tué ton grand-père, à Grammos et Vitsi (deux hauts lieux de bataille durant la guerre civile, NdlR), on va te tuer toi aussi" ."

(…) Lors des dernières élections à Athènes, les forces antiémeutes et les policiers en exercice auraient voté à plus de 20 % pour Aube dorée, soit trois fois plus que dans le reste du pays. De fait, là où la bavure est l’exception, en Grèce, elle devient la règle. Le policier des forces antiémeutes qui a pris une jeune femme comme bouclier humain lors d’une manifestation cet automne n’a jamais été inquiété. D’ailleurs, la police n’a jamais, à ce jour, arrêté aucun militant d’Aube dorée. Mais plusieurs militants antifascistes attendent leur procès pour leur action contre les néonazis.

Commentaires récents

sed sur Avant-goût de Cléder
Hervé sur Avant-goût de Cléder
dieudeschats sur Y voir clair
elPadawan sur Y voir clair
dieudeschats sur Inutile ?

Member of The Internet Defense League

Archives

Vous pouvez utiliser les textes et photos de ce site à condition que vous en citiez/linkiez la source et que l'usage ne soit pas dégradant.
Aucune utilisation à des fins publicitaires (i.e. commerciales, politiques, etc.) n'est autorisée.
Si vous souhaitez utiliser une photo à des fins privées (fond d'écran, etc.) : servez-vous, c'est fait pour !!

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 46 followers